Article Date 04/12/2018

Image from : Google Images

Plus cher pour l'épicerie en 2019, sauf pour la viande et les produits de la mer

Source Le Soleil


Un rapport avertit les Canadiens qu’ils paieront leur panier d’épicerie plus cher l’an prochain, surtout lorsqu’ils achèteront des fruits et des légumes.


Le prix moyen du panier d’épicerie annuel devrait augmenter de 400 $ selon les auteurs du Rapport canadien sur les prix alimentaires à la consommation 2019 réalisé par des chercheurs de l’Université Dalhousie, en Nouvelle-Écosse, et de l’Université de Guelph, en Ontario.

Le texte signale cependant que les prix de la viande, des fruits de mer et du poisson devraient reculer.

Les prix des légumes pourraient bondir d’entre 4 et 6 pour cent, notamment en raison de sécheresses en périodes de récolte, surtout aux États-Unis et au Mexique.

Les coûts des repas au restaurant et de la nourriture appelée prête-à-manger pourraient augmenter de 2 à 4 pour cent, d’après l’étude. Des croissances dans les prix des céréales, des produits laitiers, des fruits et des noix de même que des oeufs devraient aussi se produire, mais dans une moindre mesure.

Le professeur Sylvain Charlebois, l’un des auteurs du rapport qui a été distribué à différents médias d’information, signale que la baisse anticipée du prix de la viande, de 1 à 3 pour cent, devrait s’expliquer par une perte d’intérêt des consommateurs, surtout pour celle du boeuf.



Read the full article