Date de l'article 2019-05-21

Image de : Google Images

Plus de brasseries, moins de buveurs

Source La Presse


Il y a de plus en plus de brasseries au Canada et de moins en moins de buveurs. Depuis cinq ans, le nombre de brasseries a doublé au Canada, alors que la consommation de bière a baissé de 7 % pendant la même période.


En 2018, il y avait un nombre record de 995 brasseries actives au Canada, soit presque deux fois plus qu’en 2013. Ces chiffres proviennent de Bière Canada, le regroupement des entreprises qui produisent 90 % de la bière brassée au pays.

Les chiffres peuvent inclure quelques brasseries artisanales du reste du Canada, mais pas les microbrasseries du Québec, qui ont leur propre association et qui ne sont pas membres de Bière Canada, précise Marie-Ève Myrand, directrice générale de l’Association des microbrasseries du Québec, qui compte 218 membres.

Pour être considérée comme une microbrasserie au Québec, une entreprise doit produire 500 000 hectolitres de bière ou moins par année (un hectolitre égale 100 litres). Même les plus grosses microbrasseries, comme Boréal avec sa production de 100 000 hectolitres par année, sont loin du compte, précise Marie-Ève Myrand. La production de Molson au Canada, par comparaison, se compte en millions d’hectolitres.

Au Québec, où elles ont le vent dans les voiles, les microbrasseries accaparent 11 % du marché de la bière, ce qui laisse encore une part confortable aux Molson et autres grands brasseurs.


Lire l'article complet