Date de l'article 2019-09-20

Image de : Google Images

Trop de résidus de pesticides dans 5 % des fruits et légumes

Source La Presse

Pour la première fois depuis près de 10 ans, le MAPAQ rendra publiques, ce matin, ses données de surveillance des résidus de pesticides sur les fruits et légumes frais vendus au Québec. La Presse a obtenu les rapports en exclusivité.


Le Ministère répond ainsi à une demande du Vérificateur général du Québec qui avait déploré, en 2017, que le MAPAQ informe peu la population des résultats des suivis faits sur la présence de pesticides dans les aliments et des risques potentiels afin d’aider les citoyens à faire des choix éclairés.

Là où la question se corse, c’est de savoir si la consommation d’aliments avec des résidus de pesticides qui dépassaient les normes de Santé Canada peut être dangereuse pour le consommateur. Très peu d’études scientifiques se sont penchées sur la question.

« C’est quand même la vaste majorité des aliments qui sont conformes. En même temps, 5 %, ce n’est quand même pas rien. On parle d’aliments très consommés », explique Maryse Bouchard, professeure agrégée au département de santé environnementale et santé au travail de l’Université de Montréal et du CHU Sainte-Justine.


Lire l'article complet