Date de l'article 2019-11-06

Image de : HRI Mag

Après Milan, Rio, Londres et Paris, Montréal aura son Refettorio

Source HRI Mag

Montréal aura son Refettorio, peut-on lire ce mardi dans La Presse. L’idée a été semée en 2016, au moment du passage de Massimo Bottura à Montréal. Le chef italien était alors ici pour parler, entre autres choses, de son projet devenu documentaire : le Refettorio Ambrosiano, précise la chroniqueuse Marie-Claude Lortie.


« Alors qu’il expliquait comment il avait monté cette table pour les démunis à Milan, où de grands chefs étoilés venaient cuisiner avec des ingrédients invendus voués aux poubelles, la question est apparue : pourquoi ne pas faire la même chose ici, à Montréal ? Le maire de l’époque, Denis Coderre, l’avait entendue. Jean-François Archambault, de La Tablée des chefs, s’était emparé de l’idée. » Trois ans plus tard, nonobstant le changement à la mairie, le projet est annoncé, ajoute-t-elle. Montréal aura son Refettorio. Il sera à l’église Saint-Georges, au centre-ville, près de là où la rue Peel croise l’avenue des Canadiens-de-Montréal.

L’article mentionne également qu’il y aura de la place pour 90 convives deux fois par jour, cinq jours par semaine, et une cuisine permettant de cuisiner des repas à distribuer en plus.



Lire l'article complet