Date de l'article 2020-01-13

Image de : Google Images

Pénurie de main-d'oeuvre: le cri du cour d'un pâtissier

Source La Tribune


Depuis près de deux ans, Patrick Bourson est propriétaire de la boulangerie-pâtisserie Chez Alexandre à Pont-Rouge. Il y a investi 4 millions $, créé 14 emplois dans la région, lance-t-il, mais au mois de janvier, il pourrait bien devoir fermer boutique. Il accuse le manque de main-d'ouvre qualifiée pour la production, et les dédales administratifs en matière d'immigration. 


En mai 2016, M. Bourson rachetait la boulangerie La Jasette pour laquelle son fils Alexandre travaillait depuis quelques années. «On l'a rasée. On a acheté quatre maisons autour et on a ouvert le commerce», laisse tomber l'entrepreneur. 

Originaire de Reims en région Champagne-Ardenne et arrivé au Québec il y a six ans, M. Bourson a fait fortune dans l'industrie du vin de Bourgogne et du champagne, en plus de s'être impliqué en politique «pendant 30 ans». Il était candidat aux présidentielles françaises de 2012. L'homme d'affaires aurait «tout vendu» à la marque Laurent-Perrier, dit-il, pour s'établir dans la MRC de Portneuf où il y est «très impliqué». 

«Je suis membre des Chevaliers de Colomb, je fais de la patrouille en motoneige, je m'investis dans la communauté», raconte M. Bourson, des faits confirmés par le député conservateur de Portneuf-Jacques-Cartier, Joël Godin. 

«Il est impliqué dans la région. On a même travaillé sur son dossier d'immigration et celui de son fils Alexandre.» Et la structure de son commerce est «impressionnante», ajoute le député.



Lire l'article complet