Date de l'article 2020-02-10

Image de : The Financial Post

Restaurant Brands hausse son dividende, Tim Hortons déçoit

Source Les Affaires

Restaurant Brands International a annoncé lundi une hausse de son dividende, alors qu'elle affichait un chiffre d'affaires en progression pour son plus récent trimestre, stimulé par le nouveau sandwich au poulet de sa chaîne Popeyes.


Cependant, la performance de sa chaîne de cafés Tim Horton n'a pas été à la hauteur de sa marque, a précisé l'entreprise, qui a l'intention de recentrer ses efforts sur ses «?valeurs fondatrices?» afin de revigorer sa croissance au Canada.

La société mère de Tim Hortons, Burger King et Popeyes a indiqué qu'elle verserait un dividende trimestriel de 52 cents US par action, en hausse par rapport à son dividende précédent, qui était de 50 cents US par action.

Restaurant Brands International (RBI) a réalisé un bénéfice net de 257 millions $ US, ou 54 cents US par action, pour le trimestre clos le 31 décembre. Cela se comparait à un profit net de 301 millions $ US, ou 64 cents US par action, pour les trois derniers mois de 2018.

Sur une base ajustée, Restaurant Brands a fait état d'un bénéfice de 351 millions $ US, ou 75 cents US par action, comparativement à un bénéfice ajusté de 318 millions $ US, ou 68 cents US par action, pour la même période un an plus tôt.

Les revenus ont totalisé près de 1,48 milliard $ US, en hausse par rapport à 1,39 milliard $ US un an plus tôt. Les ventes des cafés Tim Hortons ouverts depuis au moins un an ont diminué de 4,3 % au plus récent trimestre, pendant que les ventes comparables de Burger King ont gagné 2,8 % et celles de Popeyes, 34,4 %.



Lire l'article complet