Date de l'article 2020-11-20

Des commerçants résignés et très peu surpris

Source Le Journal de Montréal

Résignés pour la plupart, les propriétaires de gyms et restaurants ne se faisaient aucune illusion de pouvoir ouvrir pendant la période des Fêtes. Pour certains, le doute existe déjà concernant la nouvelle date du 11 janvier 2021 avancée jeudi par le gouvernement Legault.

Le premier ministre a effectivement mentionné qu'il voudrait bien rouvrir les restaurants et les gyms le 11 janvier, mais qu'il aimerait pour ce faire que le nombre de cas positifs de COVID-19 soit à la baisse.

« Il ne faut pas vivre sur la même planète pour croire qu'on va ouvrir le 11 janvier. On serait très heureux de rouvrir mais je ne m'attends pas à ça. Je ne prévois pas avant la mi-février minimum », affirme Gabriel Hardy, propriétaire du Gym le Chalet, à Québec.

Lire l'article complet