Date de l'article 2021-04-09

Pris en otage par Transport Québec

Source Journal de Montreal

Des producteurs agricoles de l'Abitibi craignent pour leur millier de bovins qui n'auront plus rien à manger d'ici la fin du mois de mai parce qu'ils sont coincés entre deux ponts négligés par Transports Québec. 

« On est à un point critique pour la santé de nos animaux et la survie de nos entreprises. On est découragés. Ça ne peut plus continuer », soupire Geneviève Migneault, productrice de bovins et de céréales biologiques. 

Lire l'article complet